Les Amis Suisses de Sethule Orphans’ Trust

De l’espoir pour les enfants du Zimbabwe rural

Notre association Les Amis Suisses de Sethule Orphans’ Trustsutient cette petite fondation indépendante de l’État qui est basée à Bulawayo, au Zimbabwe.

La directrice Thabbeth Cotton, africaine et bénévole, vit en Suisse. Elle est en contact permanent avec l’équipe locale, c’est à dire toutes les semaines, voire chaque jour, et se rend sur le site du projet deux à trois fois par an. Par des contrôles à plusieurs niveaux et des coûts d’administration très bas il est garanti que l’argent arrive au bon endroit.

Notre association est reconnue d’utilité publique, ce qui permet de déduire les montants des dons de votre revenu pour les impôts.

La Situation au Zimbabwe

Dans la région pauvre et aride de l’ouest du pays, comme ailleurs au Zimbabwe, la misère économique, le VIH/sida et la migration ont mené à l’effondrement de la vie rurale traditionnelle. Ce sont avant tout les orphelins qui en sont affectés. Au Zimbabwe, un enfant sur six a perdu un parent ou les deux.

Malheureusement, les élections de 2018 n’ont apporté aucune amélioration au Zimbabwe et la situation économique est à nouveau très difficile.

Sethule Orphans’ Trust

Depuis 2005, le Sethule Orphans’ Trust travaille en coopération avec la population rurale.

  • Il cherche des grand-mères en deuil de leurs propres enfants qui seraient prêtes à accueillir des orphelins. Il les soutient pour se réintégrer dans la communauté locale.
  • Il aide les orphelins à se procurer un acte de naissance, indispensable pour l’entrée au gymnase, pour un passeport, pour le mariage, etc.
  • Il s’engage dans l’éducation et la scolarisation et apporte son soutien aux jardins d’enfants et aux écoles (fourniture et frais scolaire, livres, vélos, bâtiments, salaires, etc.)
  • Il met en place un programme de nutrition pour les enfants de moins de 5 ans.
  • Il anime des ateliers ayant pour sujet le deuil, la gestion des conflits, l’éducation des enfants, l’hygiène, la prévention des abus et du sida, etc.
  • Il encourage les femmes à s’aider elles-mêmes et à participer à des projets tels que le jardinage, l’élevage de volaille, l’apiculture, la couture, ou la construction de puits.